Le Moulin Bruno : Les recherches en cours

Avec des amis passionnés de moulins et d’histoire, nous entreprenons des recherches sur l’historique des sites du Moulin de Bruno et de son Pont de Bruno, ainsi que du Moulin de Veyriat et de l’aménagement réalisé par les Chartreux du lit de la Reyssouze, qui était à l’origine de simples marécages. Tous intimement liés de part leurs constructions par les Chartreux de MONTMERLE.
Malheureusement la révolution a fait des ravages et les vieux écrits sont extrêmement rares. Ne trouvant plus de renseignements dans les Archives Départementales, nous avons rencontré en 2006 le directeur du musée de la Grande Chartreuse de Voiron et avons demandé l’aide aux Pères Chartreux, qui de part leurs archives, pourront peut être nous renseigner sur le passé de ces sites.

La construction du Moulin de Bruno et de son pont, supposée au XIIème ou XIIIème siècle :

Les_Recherche_1                                             Les_Recherche_2

Lors de sa construction, le Moulin de Bruno était équipé de 2 Roues à Aubes et l’eau de la rivière « la Reyssouze » les entraînait par le dessous.
La force hydraulique générée par celles-ci était transmise aux équipements du moulin et aux paires de meules à grains produisant la farine nécessaire au pain des Chartreux.

Les baux de location et actes de propriété recensés à ce jour :

Durant des siècles, des baux de location entre la Chartreuse de Montmerle et des laboureurs-meuniers au Moulin de Bruno seront actés : ( Baux retrouvés de 1763 entre La Chartreuse de Montmerle et Sieur Claude-Joseph Saint Sulpice, puis de 1764 avec Sieur Jean Baptiste Béréziat).