Le Moulin Bruno : Première turbine Fontaine à clapets en 1880

Des actes de vente d’une certaine famille EIFFEL, nous permettent de dater à 1880 l’installation de la 1ère turbine de type « Fontaine à Clapets » et de l’ensemble de ses paliers et engrenages en fonte supportant des dents en bois. A cette époque, les paires de meules assuraient la fonction de moulin à blé, pour la farine panifiable, et à céréales secondaires, pour l’alimentation du bétail. Puis le moulin s’est développé avec une multitude d’axes de renvoi, d’engrenages, de jeux de poulies en bois et de courroies.

Turbine_Fontaine_1                                                   Turbine_Fontaine_2

Depuis sa restauration complète en 2004, on peut apprécier cet ensemble au rez-de-chaussée et au 1er étage, remis en fonctionnement comme autrefois, associé à des axes, des poulies en bois et des courroies d’entraînement actionnant un monte sac d’époque. Le moulin se transforme en « Usine électrique de Bruno » de 1908 à 1918 : En 1908, le moulin, acheté par Mrs Laurent et Fromont, subit de grosses modifications et se transforme en usine électrique. Sa turbine d’origine « Fontaine à Clapets » se voit renforcée d’une première turbine de type « Francis » de 19 CV. Les lignes électriques crées dans tout le secteur permettaient de distribuer de l’électricité sur les communes voisines de Jayat, Foissiat, Marboz, Cras sur Reyssouze, Lescheroux, St Julien sur Reyssouze… Précurseur en la matière, cette usine était le centre du réseau électrique de Foissiat -Marboz et de la haute Bresse. Cependant en 1918, la pression du monopole naissant de « l’Union électrique » prédécesseur d’EDF, aggravé par le décès du directeur de l’usine Mr Laurent, des suites d’une maladie contractée au front, à la 1ère guerre mondiale, mit fin à la production électrique et au démantèlement de l’usine.

Turbine_Fontaine_3

Turbine_Fontaine_4
Reprise des activités de Moulin en 1925 : Le site, racheté en 1925 par la famille Levet, s’équipe d’une 2ème turbine de type « Francis » de 25CV. Celle-ci entraînait le moulin à blé, pour la farine panifiable, constitué de 4 appareils à cylindres à passage unique. La 1ère turbine, de type « Francis » de 19Cv, fournissait l’énergie nécessaire aux 2 paires de meules utilisées uniquement pour les céréales secondaires dédiées à l’alimentation du bétail.

 

 

La plus ancienne des turbines «Fontaine à Clapets » était accouplée à une dynamo 110 V CC afin de produire de l’électricité pour l’éclairage des bâtiments. En 2005, un appareil à cylindre, mais de double passage, réintègre le moulin. Nos 2 turbines de type Francis ne fonctionnant plus depuis plus de 30 ans, sont en attente de restauration. Suite aux restaurations de 2004, la dynamo et son tableau électrique d’origine, accouplée à la turbine Fontaine comme en 1925, reproduit de l’électricité et permet d’éclairer en 110 V courant continu tout le rez-de-chaussée.

 

 

Turbine_Fontaine_5                    Turbine_Fontaine_6                    Turbine_Fontaine_7