30 novembre 2022

Le moulin de Grilly

Dans le pays de Gex, à proximité de la frontière suisse,  le moulin de Grilly, à Sauverny,  est un des nombreux moulins de l’Ain qui utilisaient l’énergie hydraulique, pour fonctionner.

Construit en 1390 par un seigneur de Grailly (Grilly aujourd’hui) pour permettre à ses sujets de faire moudre leurs céréales, l’énergie nécessaire à son fonctionnement provenait de l’eau de la Versoix.

La Divonne qui prend sa source à l’ouest de Divonne-les-Bains change de nom au passage de la frontière et devient, en Suisse, la Versoix.

Il fut aussi un lieu de production d’huile de noix et de jus de fruits.

Les seuls témoins  qui subsistent de cette période d’activité: 

*   le pressoir à fruits, de type bourguignon (photo de gauche). Il s’agit d’un pressoir à levier (la grosse poutre que l’on voit en partie supérieure est en châtaignier)

*   Un élément du  moulin à huile de noix, (photo du centre). 

 Les cerneaux de noix sont placés dans la conche (partie inférieure, ici en granite) pour  être écrasés par le meuleton (la petite meule).

*  La photo de droite est une vue du moulin. Au premier plan le canal d'amenée ici à sec mais normalement rempli d’eau qui permettait la mise en mouvement 
des roues à aubes aujourd’hui disparues

A noter que la petite meule  n’est pas en place. Elle devrait être couchée et il manque l’axe vertical qui la faisait tourner

Normalement la pâte obtenue est placée dans la poêle disposée sur un foyer pour être chauffée (extraction à chaud).

Cette pâte sera ensuite disposée entre des toiles de coton dans le pressoir afin d’ obtenir l’huile de noix.

	


	

Un clic pour lire ce texte «  » Le vieux moulin de Grilly Etre et renaitre «  »